Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 mai 2014 1 12 /05 /mai /2014 19:43

Et oui après avoir remisé le matos mer, je récupère ma petite 9'#5...
Autant dire qu'après la soie 10, et les gros ferrages que j'emmanchais pour essayer d'ancrer l'hameçon dans la gueule des tarpons, ça fait bizarre de ficeler un petit 15 centième!!!

 

Au début, c'était pas prévu que je pêche ce week end (boulot jeudi et vendredi puis arrivée de mes parents), mais dimanche en milieu de matinée, mes "squatteurs" prennent la poudre d'escampette afin de ne pas tomber dans les bouchons...
Du coup, je pars en même temps qu'eux, mais arrivée sur place la matinée est déjà bien entamée!

 

Premier spot, pas de voitures... C'est bon ça!

Pas grand chose d'aperçu sur le bas, puis à peine au dessus, j'ouvre le compteur...
Je la vois arriver de loin le long de la bordure; Je me place donc du mieux que je peux et j'attends que la belle arrive...
Elle passe devant moi mais arrête de s'alimenter; J'attends donc qu'elle me dépasse pour lui présenter ma nymphe.
Une fois plus haut, il y a plus d'eau, je pose 1m devant; La nymphe commence à peine à descendre qu'elle monte direct du fond, à sa rencontre et s'en saisie délicatement!!! Je retarde un peu le ferrage dans ce genre de cas, puis 1 bonne seconde après, la belle se contorsionne!

Et en plus elle a une robe d'enfer!!!

 

IMGP6801 blog

 

IMGP6822 blog

 

Une fois relachée, la belle a la bonne idée d'aller se caver sous un caillou pas bien loin...
Cela va me permettre de faire quelques subaquas!

 

IMGP6830 blog

 

Plus rien durant un moment, puis j'arrive sur un spot "garni"...
Je toucherai 4/5 fishs en faisant une petite vingtaine de mètre!!!
Ca sort des mouches, ça gobe, ça nymphe, bref, de bonnes conditions...

Une dépique, un beau loupé au ferrage, une en sèche et trois en NAV!

 

IMGP6841 blog

 

IMGP6863 blog

 

IMGP6844 blog

 

IMGP6874 blog

 

Et ça repart...

 

IMGP6883 blog

 

En remontant pour changer de spot, je tombe sur 3 fishs sous la surface, qui interceptent tout ce qui passe!!!

Je ne pêche pas les 2 premières car il y a beaucoup d'eau, la berge abrupte et donc impossible de les mettre à l'épuisette si j'arrive à les leurrer...
La troisième est un peu plus haut et je devrais pouvoir la mettre à l'épuisette!

Un posé suffit et la belle est déjà au bout! Elle tente de s'enfiler dans une souche à mes pieds, mais j'arrive à la faire ressortir, avant de la mettre à l'épuisette...
Pas de photo pour celle-ci car je ne peux pas descendre dans l'eau!

 

Il est déjà 15h, et je décide d'aller voir un dernier spot...
Quelques minutes de voiture plus tard, je constate qu'il n'y a personne dans l'eau!

Pour rejoindre ce spot, c'est un peu scabreux...
Ca pousse, j'ai de l'eau au taquet, mais j'arrive tout de même à passer!
Et le jeu en valait la chandelle... A peine arrivé, il faut déjà que je retire ma nymphe pour fixer une sèche!
Les poissons sont itinérant (donc dure à cadrer), mais à un moment, juste après un gobage, j'en vois une sous la surface.
Premier passage est correct, et l'Ornans de Bartoche se fait engouffrer!
Un fish en pleine forme, et bien combatif!

 

IMGP6888 blog

 

Un peu plus haut pas mal de fishs, mais plus coquins...
Mais j'en refait une autre (un peu plus petite que les autres) en sèche, à nouveau!

 

IMGP6890 blog

 

J'en loupe une correct, au ferrage, puis ça se calme.
Je tente donc de peigner la berge d'en face. Il y a de la distance, et quelques gobages éparses.

Je fais des passages en sèches mais rien...
Du coup, petite tentative du petit "coup de pirate"!

J'en dépique une, juste après le ferrage, sur un gobage qui durait depuis un moment, puis j'en fais une, un peu plus haut, le long de cette bordure!

 

IMGP6896 blog

 

Il est 17h30, et les gobages se raréfient... Il est temps de rentrer!

Pour un week end, où je ne devais pas pêcher, et surtout après 2 week ends de pont d'affilé, je suis "vrai heureux"!

Mais surtout, ce que j'ai préféré par dessus tout... Je n'ai pas vu un pêcheur!!! Et ça, la tranquilité, ça n'a pas de prix!!!

Repost 0
13 avril 2014 7 13 /04 /avril /2014 09:44

Et oui hier, on a passé une journée géniale!!!

Un bon pote a ses côtés, une rivière en ordre, et juste un pêcheur croisé, tout est rassemblé pour passer une bonne journée...
Il ne manquait plus que les poissons pour que la journée soit excellente! Et elle l'a était!!!

 

D'habitude, je vous conte les détails, mais là, vu le nombre de fishs, je ne pourrais pas tout expliquer...

 

Tout a commencé de bonne heure, et après une petite demi heure de pêche, mon "part'naire" ouvre déjà le compteur avec une 45+ en face moi.
C'est ensuite mon tour avec une truite débusquée sous les branches. Coup de ligne compliqué, mais après un bon bridage, il arrive à me l'épuiseter!

 

IMGP6391 blog

 

Le gaillard enchaine ensuite par 2 fishs!

 

IMGP6396 blog

 

IMGP6402 blog

 

Un peu au dessus où il avait fait sa première, j'en trouve une, collée à la bordure. Elle est juste sous la surface, j'hésite à mettre une sèche, mais c'est avec une nymphe légère que je l'attaquerai!

Première 50+ de la journée!

 

IMGP6408 blog

 

Ensuite sous un raide, de la mousse s'est accumulée dans une retourne, et au milieu de cette mousse, il y a des poissons qui gobent???
Il attaque un gobage contre la bordure avec une grosse nymphe (compliqué de voir une sèche dans la mousse!!!).
BDL légèrement tendu pour sentir la touche, et pan, "une truite de mousse"!

 

IMGP6424 blog

 

Vient ensuite le coup de la journée!
La photo parle d'elle même...

 

IMGP6428 blog

 

J'en vois une première qui remonte, je me positionne et une autre (que l'on avait pas vu) arrive sur le gaillard.
Il réussit à la faire, la mets à l'épuisette, puis j'attaque la mienne, que je vais faire également!!!
En l'espace de 2 minutes, on a chacun notre fish!!!

 

IMGP6440 blog

 

IMGP6438 blog

 

Un peu plus haut, il arrivera à en faire une paire dans un joli courant, où je n'arriverai pas à en faire une...

 

IMGP6450 blog

 

Changement de spots, et on commence à voir des gobages...
J'en attaque une, et durant la dérive, le coquin me lance : "laisse tomber, ça drague"!

Il avait pas fini sa phrase, qu'un gobage arriva...

 

IMGP6462 blog

 

On arrive ensuite sur une bordure où un collègue à nous, avait fait une douzaine de fish en sèche, sur 200/300m de bordure, une semaine avant!

Un fish est à table mais il n'arrive pas à le décider...
Allez, on va voir ailleurs, me dit il, et un peu comme tout à l'heure, au même moment, gobage!

Ferrage! C'est plus gros!!!
Descente à l'aval, puis casse dans un tas de bois! Pas de chance avec les gros poissons, car déjà le matin, il en avait perdu une belle qui lui avait ouvert l'hameçon!

 

A peine plus haut, j'en refait une en sèche!

Mal pêché, mais elle a été gentille...

 

IMGP6475 blog

 

Je le laisserai ensuite pour qu'il prenne "sa" truite en sèche, mais le sort a été contre lui!!!
Il en décrochera 2 et en cassera une autre, partie sous une pierre!

 

 

Au final pas de gros poissons, mais un réel bonheur devant la quantité de fish de sortis (au nombre d'une quinzaine entre 40 et 53) et les jolis coups de ligne!
Il ne manquait que la 60+...
Mais bon, certaines fois, la taille ne fait pas le bonheur, et on resigne de suite pour d'autres journées pareilles!!!

 

 

La rivière m'a fait un joli cadeau avant mon départ à quelques milliers de kilomètres plus à l'Ouest...

Repost 0
9 avril 2014 3 09 /04 /avril /2014 19:53

Je ne vais pas revenir en détail sur ma dernière sortie (qui ne restera pas dans les annales), mais je vais vous faire partager comment "réaliser le coup du pirate"...

 

Il s'agit d'un coup que l'on fait lorsque la visibilité est mauvaise, le coup trop profond, ou que l'on ne sait pas trop où le poisson aperçu est...

Pour ce qui est du week end passé, après une longue "traversée du désert", j'ai aperçu un poisson qui était passé sur de la marne, dans une retourne profonde, avec pas mal de "bulle de mousse", et j'étais en surplomb...

Autant dire qu'en bas, au bord de l'eau c'était mission impossible de voir le fish!!! On arrive aux limites de la NAV...

Et c'est là que l'on peut tenter "le coup de pirate"...

 

J'estime que le poisson devait être dans un bon mètre cinquante de flotte; Je mets donc un petit morceau de pâte flottante 1.5m au dessus de ma nymphe, et je pose le tout en roulé (et oui la berge est abrupte) dans le secteur où j'ai aperçu la truite...

Premier passage rien. Je change de nympe. Une nouvelle dérive en inerte nada, puis je fais une légère tirée sur la soie pour faire remonter ma nymphe, puis je relache, et dans la seconde qui suit, je vois mon petit morceau de pâte disparaitre!

 

Alors, cela ne marche pas à tous les coups, on est plus dans la NAV, mais cela peut "dépanner" pour certains types de coups...

 

Et pour ce qui est du week end passé, cela me permet d'éviter la capote avec ce poisson d'une petite quarantaine...

 

P4061554 blog

 

 

Et puis accessoirement, en rentrant à la voiture, mon coéquipier a egalement sauver la capote, mais avec la taille au dessus(57)!

 

P4061572 blog

 

 

Allez, ce week end, on va essayer de pêcher un peu plus "dans les règles de l'art"... Hihihi!

Repost 0
16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 19:08

Après un beau capot la semaine passée, pour l'ouverture, il faut se rendre à l'évidence...
Pour ce début de saison, il faut oublier la NAV!

 

Du coup, ce week end, on décide avec Toto de plus s'axer sur la pêche au leurre!

 

On se partage la tache du coup : lui aux LS et moi aux durs!

Et après plusieurs suivis pour Toto, je me décide à passer au souple... Un Jerky J Swim, bien sur, pour ne pas le nommer!

Arrivé sur le courant le plus profond du secteur, je prend une bonne tape en tête de courant!

Avec l'eau forte, le premier rush est violent, mais on finit tout de même par la glisser à l'épuisette!!!

Une 59 avec une splendide robe!

 

IMGP6360 blog

 

IMGP6365 blog

 

Il est maintenant temps d'essayer pour Toto d'ouvrir le compteur!

Je lui refile donc un petit Jerky J d'un coloris proche du mien!

Encore une dépique, puis sous une berge creuse, il arrive à faire sortir une 44.

 

029 blog

 

On est maintenant en milieu d'aprem, et plus rien à déclarer... Le pic d'acitivité en ce moment ne dure que 2/3h!

 

 

Après une petite nuit en chambre d'hote, on change de secteur pour ce dimanche!

La première partie de matinée ne donnera rien, mais arrivé en milieu de matinée et sur un courant que je connais bien, j'ai deux suivis et une dépique au leurre dur (Sakura Minchub)...
Un peu plus haut je tombe sur 3 poissons en ballade, mais le temps de se rapprocher un peu, et les gaillardes partent dans le profond... Mais peu de temps après, j'en trouve une sur une bordure, et j'invite donc Toto à l'attaquer!

 

Petit LS, TP légère et un lancer éloigné afin qu'elle ne voit pas "le plouf"...
Il fait remonter doucement son leurre le long de la cassure, et arrivé dans son cône de vision, elle se jette dessus!
Magnifique spectacle!!!

Et au final, une magnifique 47 bien zébrée!

 

IMGP6379 blog

 

Il en refait une d'une quarantaine un peu plus haut.

 

056 blog

 

Puis après c'est le festival!!!
Le festival de la frustration avec de très nombreuses décroches!
A deux, sur une heure, on va perdre une petite dizaine de fish, dont un gros fish dépiqué pour moi, et une casse sur big fish pour Toto!

 

On refera 2 secteurs par la suite sans aucune touche!

On finira juste sur une bordure typée NAV, où une "dingue" attaquera 3 fois le LS de Toto, sans qu'il puisse la piquer...

 

 

Au final, toujours de supers moments avec Toto(comme d'hab), mais surtout de belles images dans la tête pour ces débuts de pêche aux leurres de la truite!
Et on aura pu tirer 2 peites analyses : tous les fishs ont été touchés sur le même type de poste, et il faut que l'on trouve une parade pour toutes ces dépiques...

Repost 0
14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 07:24

En effet, grace a "une petite combine", j'arrive à obtenir 3 jours consécutifs en semaine, et ça pour pêcher, ça n'a pas de prix...


Je pose donc la petiote à l'école (et oui, une promesse, reste une promesse), et j'arrive donc bien tard au bord de l'eau pour mon premier jour...


Je remonte donc le parcours en croisant quelques poissons, et en manquant une belle occas sur un de ceux croisés...


A la redescente, je m'arrête dans un obstacle, où j'en avais observé une, tout à l'heure.

Elle est bien là et un peu plus "jouable"; J'entends par jouable une toute petite chance de la sortir si elle empoigne la nymphe!


Car la demoiselle est en plein milieu d'un tas de bois, avec juste la tête qui dépasse...


2 options : la laisser faire puis faire passer la canne sous les branches pour la suivre, ou bien monter fort en diamètre pour qu'au ferrage je la "droppe" par dessus la première branche effleurant l'eau...


Je choisis la seconde option quitte à ce qu'elle ne prenne pas la nymphe.

Je vire donc le 12.8 pour un bon gros 20 centième!!!


Mais cela ne va en rien l'effrayer, car bien confiante au milieu de ces branches, il ne faudra qu'une présentation pour la décider...


Comme prévu, à peine ferrer, je bride donc "comme un débile" pour la faire passer au dessus de la fameuse branche. Ce que je réussis, puis elle part au large, et il ne me reste plus qu'à faire passer la canne sous les 2 autres branches.

La manoeuvre s'est bien passée, mais il y a un hic!


Quelques mois auparavant, en pêchant les groins, j'avais fait claquer une nymphe en plomb dans mon scion... Et donc, avec ce bridage en règle, il y a eu "le fameux petit crac", et je finirai donc la fin du combat, avec un bout de scion en moins!

Mais au final, je vais réussir à mettre une jolie 57 dans l'épuisette!


IMGP6258 blog

 

IMGP6236 blog 

 

Il me faut maintenant redescendre jusqu'à la voiture pour récupérer une autre canne...
A la suite de cela, je change de spot, mais je ne reverrai plus rien de la journée!

 

Second jour, je suis sur place, ce qui me permet de commencer plus tot.
Malheureusement, journée tristoune, car très très peu de fishs dehors, et en plus, en milieu de journée, le vent se lève, rendant la traque à vue, quasi impossible.


Je sauverai tout de même le coup, avec un joli Thymallus.

 

IMGP6273 blog

 

Dernier jour, et là, je retrouve "le gaillard". On attaque au milieu du parcours habituel...


Conditions un peu meilleures, et du coup, un peu plus de fishs dehors mais pas spécialement enclin à casser la croute!


Aucune occas pour ma part, mais un joli loupé au ferrage pour le collègue... Il a voulu légèrement différé le ferrage, mais en fin de saison, les bougresses recrachent plus vite!


Comme la veille, c'est un Thymallus qui nous sauve le coup, mais là, y a pépère!!!

Mon deuxième plus de 50 de la saison, avec ce 52!

 

IMGP6282 blog

 

IMGP6297 blog

 

Ca y est, la saison est donc terminée...


Malgré un début de saison tendu (je parle des niveaux d'eau) et peu de sorties au compteur, j'ai réussis à croiser quelques jolis fishs.


On verra ce que 2014 nous réservera, car autant, il y a de bons retour sur certaines rivières, qu'il y en a des plus inquiétantes sur d'autres...

 

Croisons les doigts...



Repost 0
24 juillet 2013 3 24 /07 /juillet /2013 19:45

Il fait lourd ces jours, et pêcher en pleine journée est trop compliqué (à cause de la chaleur) pour moi.

Du coup, je ne me dirige vers la rivière qu'en fin d'aprem, pour faire ce que l'on appelle le "pré coup du soir"...
1 ou 2h avant LE coup du soir, il y a une première sortie d'insectes généralement, et ce soir là, à peine arrivé au bord de l'eau, je vois déjà pas mal de mouches!

 

Je me positionne le long d'une veine de courant où je sais qu'il y a de jolis Thymallus, et les coquins ne tardent pas à se montrer...

Ca nymphe, ça gobe, j'ai le choix, tranquille quoi...

 

Je regarde un moment le manège et constate qu'il prennent des mouches claires. J'ai pas grand chose en nymphes claires, mais je retrouve au fond de ma boite de bonnes vieilles nymphes Piam crême...

Une longue pointe en 8 et en avant la musique...

 

Ca pinaille un peu, mais au bout d'un moment, j'arrive à décider le gros pépère du groupe!

 

IMGP6174 blog

 

Je retente un autre fish, mais pas de mouvements... J'opte pour une des "petites merdes en plomb" de l'ami Tony, et au coup de quelques passages, un nouveau Thymallus rejoint l'épuisette.

 

IMGP6176 blog

 

Les gaillards commencent à être un peu "tendu", et leur activité diminue peu à peu, mais en tête de courant, il y en reste un qui gobe régulièrement!

Je mets une des petites mouches d'Ornans en H16 qu'Alain m'avait fait parvenir, et au second passage, je vois le cadet monter tranquillement pour venir l'intercepter! Que c'est bon la sèche à vue!

 

IMGP6187 blog

 

La lumière commence à baisser et l'activité des fishs a bien diminué, il est temps pour moi de rentrer!

 

Une dernière sortie estivale courte mais bien sympa.
Rendez vous maintenant avec Dame Truite et Mr Thymallus en septembre, lorsque les conditions seront plus clémentes pour les fishs...

A noter que malgré les gros coup d'eau du début de saison, le fraie semble plutot bon, à la vue des nombreux alevins que j'ai pu observer!

 

IMGP6163 blog

Repost 0
14 juillet 2013 7 14 /07 /juillet /2013 08:59

Les dormeuses, c'est un peu une spécificité des zébrées (bien que j'ai vu des marmos slovène faire de même), et je ne sais pourquoi elles m'ont toujours attirées...

Surement car on ne sait pas grand chose sur ce phénomène? Est ce pour chasser, pour se reposer, etc???

Et de voir ces poissons "tout décolorés" posés, immobiles, et que certaines fois on pourrait marcher dessus, alors que d'autre fois, elle "se réveille" au moindre geste du pêcheur, tout cela fait partie, du fait que je trouve cela un peu "magique"...

Toujours est il qu'au fond de moi, je m'étais toujours dit que je "rêverai" d'en faire faire une belle!

 

Jeudi soir, peu de taf de prévu le lendemain, du coup, je décide de prendre mon vendredi...
Ensuite, viens LA question : Je profite de ces 3 jours pour rejoindre le temps d'un week end, ma chérie sur la Côte (avec tout ce que cela inclue comme monde) ou bien je me fais une dernière petite virée avant la période estivale?

"Ma passion" pour la foule, les bouchons, etc, me pousse forcément du côté des bordures!

 

J'arrive donc tranquille au bord de l'eau vers 8h30; Pas grand chose jusqu'au milieu de matinée...

Arrivé sur une fin de courant, je vois un gobage, je me place quand tout à coup, un autre gobage au ras de la bordure où je suis, dans 25/30cm d'eau... Là, c'est plus interessant!

Je m'approche et en effet, je vois un joli poisson en activité. J'allais pour l'attaquer lorsqu'un autre poisson gobe à moins de 2m, juste à côté de moi!!! Elle est encore un peu plus grosse, et je la vois regagné tranquillement SA berge creuse. Mais en rentrant, elle fait sortir 2 autres poissons d'une quarantaine!!! Cela fait donc 4 fishs dans un rayon de 2/3m autour de moi...

 

La plus grosse ne ressortira pas de SA berge... J'attaque donc la première que j'ai vu, mais le choix de la nymphe n'est pas judicieux (trop lourde) et l'imitation se tanke au fond... Du coup, ciao!

Il ne reste plus que les 2 petites qui jouent à cache cache sous la berge, mais au bout d'un moment, j'arrive à en ferrer une!

Déçu d'avoir pas super bien pêché, j'ouvre tout de même le compteur de la journée!

 

IMGP6083 blog

 

Je remonte la bordure un petit moment sans rien voir, jusqu'à ce que j'arrive sur un courant dans un virage où je vois LA dormeuse!

Elle est au pied d'une marche dans la berge et il y a pas mal de courant... Autant dire que c'est pas gagné!

Je fais déjà quelques passages avec des nymphes "classiques", sans résultats, puis je passe à la tête orange... Enfin pour être plus précis, la nymphe que je préfère sur les dormeuses : Une Al Pacino!

Les 2 premiers passages ne donnent rien, mais au troisième, lévé coup de nez sur le côté droit... Ferrage, elle y est!

Et elle est un peu plus grosse que ce que j'avais jugé!

Heureusement pour l'issu du combat dans cette zone de courant, elle prend l'envie (comme elles le font des fois) de "se saucissonner" dans le bas de ligne; Du coup, j'en profite pour vite abbréger le combat.

Un superbe poisson de 60cm tout rond!

 

IMGP6129 blog

 

IMGP6121 blog

 

Allez, retour dans ton courant ma belle...

 

IMGP6127 blog

 

Quelque soit l'issu du week end, j'ai déjà bien fait de rester avec les zébrées!!!

 

Je refais pas 100m que je tombe sur un autre fish en activité...

Elle est dans une retourne, et pioche à droite/à gauche des nymphes. La première présentation est la bonne, et elle se jette littéralement sur la nymphe! Je ferre mais elle n'est pas au rendez vous???

Mais un peu à la manière des truites loupées de réservoirs, elle tourne sur elle même, semblant chercher où est passé la nymphe. Sans trop réfléchir, je lui représente donc rapidement et elle la reprends de nouveau!!!
Ce coup-ci, elle est bien au bout!
Il y a des bosquets immergés mais vu sa taille et ma pointe je devrais pouvoir la brider (ce que je fais généralement bien!!!).

Et bien que nenni!!!  La canne est à l'équerre et elle continue a gagner du terrain vers le premier bosquet... Et la bougresse finit par y arriver!!!

Dans ce cas de figure, il faut tirer mais sans exagérations...
On en avait déjà récupéré une de la sorte l'autre fois avec Julien. Mais là, je suis seul!
Au bout d'une trentaine de seconde, je sens qu'elle a arrêté de tirer. Je secoue un peu le bosquet pour voir si ça bouge; C'est OK, elle s'est calmé!

Je pose ma canne dans des branches qui surplombent, de sorte que si elle prend l'envie de repartir cela puisse dévider de la soie.

Je fais le tour du premier bosquet, mais je ne la vois pas... Et va voir un BDL (qui est donc transparent) dans l'eau???

Vu que j'ai le bout de ma soie qui rentre dans le premier bosquet, je me dis qu'elle doit être à 7/8m plus loin, soit dans le seconde bosquet... Et en effet, je la trouve "blottie" dans un paquet de branche!
Il ne me reste plus qu'à l'approcher gentillement pour qu'elle ne "pète pas un cable" et puis la cueillir délicatement à l'épuisette.


Un vrai petit manouche quoi, mais elle est dans l'épuisette!

Il ne me reste plus qu'à couper mon fil pour pouvoir récupérer ma soie et mon BDL dans "le bon sens"...

 

Et une petite de la classe des 50, avec cette 52.

 

IMGP6141 blog

 

IMGP6154 blog

 

Il est temps d'aller retrouver ton bosquet...

 

IMGP6155 blog

 

Il est déjà midi, et avec ce soleil qui monte et l'arrivée des canoës, je ne reverrai plus grand chose de la journée...

 

Le lendemain, je décide de refaire le même parcours afin d'essayer de croiser celle que j'ai aperçu la veille et que je n'ai pas pu leurrer...

Dès les premiers mètres de bordures, j'en avait vu une, et elle est bien là!

La gaillarde me gratifiera d'un joli refus!

J'en louperai aussi une jolie au ferrage... Je ne pensais pas que ma nymphe était à cet endroit, mais c'est en voyant sa fuite, que j'ai compris qu'elle s'était saisie de mon imitation!
Mais bon, au final, moins de fishs que la veille et plus de canoës...

L'après midi, je décide de remonter sur un autre parcours, un peu plus pêché, mais pas grand chose à déclarer!

 

Qu'importe mon week end est déjà réussi avec ces 3 poissons à la mi juillet!
A tel point, qu'au lieu de rester les 3 jours, je décide de rentrer samedi soir pour me reposer tranquille le dimanche...

 

Autre bonne nouvelle, le frai cette année a du bien marcher, car j'ai pu voir de nombreuses truitelles de l'année!

Repost 0
2 juillet 2013 2 02 /07 /juillet /2013 19:59

Même en mode démo de base, car j'avais à mes côtés, quelqu'un(e) qui n'a jamais pêché (encore moins à la mouche), et à qui je voulais montrer un peu, pourquoi je passais autant de temps au bord de l'eau!!!

Après l'avoir equipé d'une visière et d'une paire de Costa, il fallait ensuite lui montrer des poissons...

On attaque gentillement avec un petit banc de chevesne.

- "Mais y en a plein, là, tu ne les pêche pas???"

Bon déjà niveau vision, ça devrait le faire!

- "Non, ils sont trop petit, et puis c'est pas ces poissons que je veux te montrer..."

 

Car là, les poissons que je veux qu'elle essaie de trouver, ce sont des Thymallus!

Les premiers que j'aperçois, je lui explique un peu où les chercher un peu plus, comment les reconnaitre, etc...

Et à la fin de cette petite session, elle les verra quasi en même temps que moi!

Vient ensuite la pêche à proprement parlé!

En nymphe à vue, expliquer pourquoi ferrer c'est pas toujours simple, mais les gaillards étaient plutot joueurs, et elle à vite compris que les déplacements latéraux devaient être sanctionné d'un ferrage...

 

Au cours de cette demi journée, j'en ferai 5/6, plus un ou deux loupés, mais le but était surtout de faire partager ma passion; Et je crois que cela a été le cas!

 

A tel point que sur la fin, elle me dit : "Tu crois que je pourrai en prendre un?"

2 dérives plus tard, j'en ferre un qui est venu "ramasser" ma nymphe sur le fond, et je lui passe ton ma canne pour qu'elle me le ramène à l'épuisette!!!

Le pied!

 

IMGP5996 blog

 

IMGP6072 blog

 

 

IMGP6026 blog

 

IMGP6050 blog

 

IMGP6064 blog

 

IMGP6074 blog

 

 

 

 

Prochaine éventuelle étape, les zébrées...

Repost 0
26 juin 2013 3 26 /06 /juin /2013 20:05

Ca y est, les niveaux nous permettent enfin de pêcher comme on l'entend!
Du coup, vendredi après le taf, direction direct la rivière pour prendre la température avant l'arrivée du gaillard, le lendemain...

 

Mais avant cette sortie, petit flash back sur une autre où j'ai croisé un joli "blanc"...

Il n'y avait pas grand chose dehors, du coup je m'arrête sur un spot où il y a toujours les mêmes 2/3 fishs qui croisent de temps à autre. Mais alors que je les surveille, du coin de l'oeil, j'aperçois au loin (en plein milieu de la rivière) un poisson qui gobe!
Quelques passages en sèche, mais rien... Je mets donc une nymphe. Les premiers passages en inerte ne donne rien, du coup le lancer suivant, j'anime, et je vois décoller un joli poisson. Ferrage, il y est, mais ce n'est pas une truite... Par contre, ce n'est pas un ptiot : 50up le cadet!!!

 

IMGP5958 blog

 

Mais revenons sur cette "prise de température"... Et bien elle n'a pas été fructueuse car CDS inexistant!

Le lendemain, mon accolyte est bien au RDV à 6h15, de bonne heure et de bonne humeur!

 

Le début de la bordure n'est pas bien payant, mais par la suite, cela ne sera pas la même!!!


Autant le dire, il y avait longtemps que l'on avait pas vu autant de truites de 50+...
Le souci c'est que l'on était pas dedans; Enfin surtout moi qui a mal pêché et du coup, à force de m'enerver j'ai fini avec une bonne vieille migraine!

Preuve que ce n'était pas bien brillant, on a "marché sur des poissons", alors que l'on était a quelques pas d'eux, et qu'ils ne nous avaient pas vu... Ensuite on a chacun cassé un poisson, et tant qu'à faire des jolis!

Ju, un fish qui devait pas être bien loin des 60, et moi surement le fish d'une vie, comme il m'a dit!!!

 

Un poisson dépassant les 65 (pour ne pas dire 70 d'après Julien) qui gobe, ce n'est pas tous les jours???
Pour expliquer rapidement la scène, Je fais un passage et à un moment avec le peu de courant qu'il y avait sur ce poste, mon BDL finit par glisser contre une pierre et je me tanke dedans. Je tire donc doucement pour me libérer; Ce que j'arrive à faire au final, mais lorsque je "tire" sur ma pointe comme ça, je la change tout de suite...

Le souci, c'est que Ju en surplomb pour me guider, m'annonce qu'elle arrive et que "c'est maintenant"!
Du coup, ben pas de changement de pointe, et ce qui devait arriver, arriva!
Je pose où il m'indique, la gaillarde monte au ralenti et il a le temps de me décrire toute la scène avant que je ne vois son museau percer la surface pour gober ma sèche en clou de 10!!!
J'ai senti le contact moins d'une seconde après le ferrage...

C'est le jeu ma pov' Lucette, enfin surtout c'est ça la pêche!!!

 

Mais mis à part tous ces "coups durs", on a tout de même réussi à en glisser 3 dans l'épuisette!

 

C'est Ju qui ouvrira le bal avec une 60+.

Elle est juste devant un caillou, sur un radier, et on ne la voit (encore) qu'au dernier moment.
Et au moment où on la voit elle nous gratifie d'un superbe gobage... On est tellement près (3/4m) que l'on a pas le temps de changer de mouches, et il l'attaque donc avec la nymphe qui est fixé à son BDL.
Il n'y aura pas besoin  de plusieurs passages pour la décider.
Et après un combat puissant on finit par la glisser dans l'épuisette : 62 au compteur!

 

IMGP5964 blog

 

La suivante c'est encore le gaillard qui la décidera, mais là, on perd 10cm... Par contre, on ne perd pas au change avec la robe!!!

 

IMGP5974 blog

 

Et enfin, juste avant de partir (et de traverser la rivière pour regagner la bonne berge), on fait barrer une nouvelle fois un poisson, mais juste au dessus il y a un fish qui gobe...
Mon premier posé est trop au large mais le second plus près de la berge, dans son axe est payant!

On reperd à nouveau une petite dizaine de centimètre...

 

IMGP5984 blog

 

Au final, malgrès nos déconvenus, une super sortie car beaucoup de fishs vus, mais surtout la déception d'avoir perdu ce très gros poisson...
Comme me l'a dit Julien, "tu risques de t'en rappeler un moment de cette scène..."

Repost 0
5 juin 2013 3 05 /06 /juin /2013 20:40

Avec des rivières hautes comme ces derniers temps, pas évident de trouver un endroit pour déployer un peu de soie...
Mais le week end dernier, c'était l'ouverture du lac de Tueda.

Ce lac niché à un peu plus de 1700m est une sorte de mix entre réservoir et lac d'altitude.

Le cadre y est plutot pas mal, surtout avec la présence de neige!

 

IMGP5933 blog

 

Au niveau de la pêche, comme dans la plupart des lacs d'altitude, les poissons ne sont pas énormes (la taille moyenne est aux alentours des 25cm), mais en attaquant de bonne heure, de jolis poissons trainant sur les bordures, ont plutot pas mal répondu à mes petits nymphes.

 

IMGP5918 blog

 

IMGP5906 blog

 

Plus tard dans la journée, avec l'afflux de pêcheurs et le vent qui se lève, cela sera aux chiros, mais surtout en sèche que je ferai ma pêche...

 

IMGP5927 blog

 

Une journée plutot agréable, avec de la pêche fine, un super cadre, et des poissons bien présents!

 

IMGP5931 blog

 

 

 

Mais ce week end, avec le retour du soleil, on devrait pouvoir enfin arpenter les bordures des rivières...

Repost 0