Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 18:42

23h, je retrouve Toto et sa petite famille, au péage à côté de chez moi. Tour à tour, nous prendrons le volant, et à 8h30, nous voilà enfin arrivé. Un petit coup de nettoyage dans la maison, qui n'a pas été habitée durant l'hiver, suivi du déchargement de la carriole, et direct, nous allons voirla rivière, enfin LA rivière à Toto!

Elle est magnifique, et n'a pas changé depuis ma dernière venue, il y a 9 ans.




Retour à la maison pour un bon plat de pastas, puis on s'équipe pour aller faire du repérage.

Repérage et pas pêche, car on avait zappé qu'aujourd'hui, était férié ici...

Nous allons donc devoir attendre 2 jours pour avoir nos permis, et nous allons donc être "obligé" d'aller embêter les fishs du pays voisin, qui a compris que le tourisme pêche n'était pas négligeable!

 

Sinon, pour en revenir au repérage, peu de poissons vus(quasi aucun ombre), mais quelques jolis. Tout est dans le caméscope, y compris cette marmo de 65/70 qui était bien calée dans sa veine d'eau, entre 2 roches.

Le soir, bien evidemment, repas en famille, vu que Toto n'y revient pas souvent. Quelques verres de grappas plus tard, direction le paddock!

 

Réveil 6h pour 2h30 de route et enfin, nous découvrons ces fameuses rivières! On récupère le permis, et on file sur l'aval d'un no-kill. J'attaque en NAV, mais rien, alors que Toto ferre une arc d'une quarantaine de centimètre, survitaminée, et qui lui a fait dévalé une centaine de mètre de rivière. Du coup, je passe également à la roulette, mais nous ne ferons plus rien. Avant de reprendre la voiture, on remet un coup dans le raide juste devant, et nous ferons chacun une arc, dont un poisson de 55 pour Toto.

 

 

 Nous décidons de remonter pour trouver des secteurs lisses pour la NAV. Quelques kilomètres plus haut, nous trouvons notre bonheur. Depuis le pont, nous observons un joli poisson qui se nourrit.

Nous partons sur l'aval de la fosse, et je trouve un poisson posté sur une pierre, et qui gobe régulièrement. Après plusieurs passages infructueux en sèche, le premier passage en nymphe est le bon, et une petite marmo finit dans l'épuisette.

 

 

 

C'est ensuite Toto qui attaque un poisson à l'arbalète, mais celui-ci se décroche.

Je fais ensuite 2 ombres en sèche, puis nous décidons de changer de berge. Toto fera 3 arcs à vue avec des nymphes très lestées(secteur profond et courant), alors que de mon côté, je me casserai les dents sur une belle arc postée sous une branche contre la bordure.

Puis quelques instants après, je l'aperçois enfin...

La première grosse marmo du séjour. Un poisson estimé à 80/90, qui ne me laissera pas l'occasion de la pêcher...

 

Changement de secteur pour pêcher l'embouchure d'un affluent. Peu de poissons vus. Je ferais une petite arc en sèche dans cet affluent, et Toto fera un bel ombre en sèche.



 

 

 

Nous referons 2 autres secteurs par la suite, mais sans résultats.

Un peu déçus de cette première journée, quand on connait le potentiel du secteur; Du coup, on va se venger "sur la gamelle" : chacun une pizza et demi, accompagné d'un petit litre de Lasko Pivo(bière locale)!

 

Après avoir passé la nuit dans la voiture, sous de grosses averses de pluie, nous changeons de secteur pour trouver une rivière en ordre, avec pas mal de poissons!

On récupère la carte, puis direction la flotte. Depuis le pont, nous pouvons déjà voir 2 grosses marmos! J'attaque la plus grosse au stream; Elle se décale, vient voir "l'intrus" de près, puis repart dans sa fosse... La seconde, plus petite(environ 65) est toujours là, mais mon passage de nymphe semble la déranger et elle s'en va aussi.

En me positionnant, j'avais vu un poisson au dessus, et en effet, ce dernier est encore là. Un petit posé légèrement sur sa droite, elle se décale et prends la petite nymphe.

C'est un hybride(croisement fario/marmo) d'environ 45, avec une robe à tomber!

 

 


 

On repart ensuite sur l'aval, et on prends chacun une berge. De suite, je fais un ombre puis plus rien. De son côté, Toto a dvant lui une très grosse marmo(estimée aux alentours du mètre), mais la gaillarde est profonde et il ne parviendra pas à la leurrer...

 

C'est à ce moment que l'on se fait controler par un garde, et il nous apprend que nous sommes dans "une zone trophée", et qu'il faut rajouter 30 euros pour pouvoir y pêcher!

Nous repartons donc sur l'aval du parcours. Nous nous arrêtons sur un spot, au hasard d'un virage, où Toto balancera de la tungstène dans les courants, et un peu au dessus un joli lisse idéal pour la NAV pour moi.

On se sépare, et je fais à peine une quinzaine de mètre, qu'un poisson d'environ 60 est sur la bordure.

Premier lancer avec posé de la nymphe sur le crâne du fish et ciao!

 

Je refais une vingtaine de mètre, et un autre poisson encore plus gros est là!

C'est pas possible, je suis encore sur un parcours où nous n'avons pas le droit de pêcher???

Je l'observe, et à un moment, il me semble l'avoir vu nympher! Je lui présente différentes nymphes, mais elle ne bouge pas...

Je mets mon imitation de vairon, spécial NAV, et au deuxième passage, elle se décale et ouvre un de ces fours!!!

Ferrage, c'est bon, elle y est, mais pour combien de temps? Mon petit 15.2 Fluoroflex+ risque de ne pas tenir longtemps... Et oui, après avoir attaqué la 60, je n'ai pas vraiment eu le temps de changer de pointe!

Dans un premier temps, elle part trnaquillement sur la gravière en amont(sympa ce fish), avant de repartir taquet sur la berge d'en face, où ily a pas mal de gros blocs de roche. Je bride à block, j'ai la main sur la bobine, et la SLT est en 2! Mais pour l'instant, j'arrive à la suivre, et à la contrer à peu près, et elle est encore au bout!

Toto qui est à l'aval, voyant le cinéma de loin, pose sa canne, et monte en courant voir ce qu'il en est...

Purée c'te fish, mon ptit!!!

Viens donc m'aider à essayer de l'épuiseter.

Il traverse à la hâte, et du coup, rempli le wad de flotte(faut dire qu'il avait de l'eau au niveau du cou).

De mon côté, c'est également limite, et je manque de peu de finir au bouillon! La chance semble être avec moi, car au lieu de chercher à s'enfiler sous les blocs de pierre, elle apsse au dessus en essayant de se frotter contre.

Ca y est, j'arrive à la ramener sur la bonne berge, où il y a moins de d'eau et d'obstacles.

J'arrie à la monter en surface, et Toto qui est juste à l'aval, va pouvoir peut être l'épuiseter...

Et voilà donc le moment le plus délicat : arriver à mettre dans "notre petite raquette", cet enorme poisson...

Elle est en surface, et tourne sur elle-même, et il ne faudrait pas qu'elle reprenne envie de repartir dans les jambes de Toto!

Mais enfin, Il arrive à la rentrer!!! Plié en 2, se contorsionnant, pliant dangeureusement la raquette, mais elle y est!

YES, p'tain c'te truite!

Les estimations vont bon train, mais finalement, je ne battrai pas "mon record", cette fois-ci : 80 cm tout rond!

 

 



 

Grosse séance photo, remise à l'eau, puis remontée à la voiture pour se changer car nous somme trempés.




Le séjour est déjà assuré, et c'est maintenant au tour de Toto de se faire plais'!

Sur ce même spot, il fera un joli ombre, presqu'où j'ai pris la marmo, puis en fera 3 autres en sèche, un peu au dessus.



 

Changement de spot, et nous optons pour une grande courbe, avec un lisse, et de gros blocs. Du haut, nous voyons plusieurs poissons, mais en bas, pas simple de les approcher. Je ferais tout de même 2 truites en NAV : un hybride, et une arc qui m'en a fait baver!

 

 

 

Je vois ensuite un beau poisson et j'appelle Toto pour qu'il vienne le tenter. La belle restera de marbre, et en remontant, nous apercevons quelques gobages. Je laisse Toto s'amuser avec les Thymallus, mais on arrivera tout de même à faire un doublé. En pêchant les ombres, Toto décalera une très grosse marmo que nous n'avions pas vu....



 

En redescendant, et où j'avais pris mon arc, Toto va manquer un très gros ombre, et cassera une marmo partie se réfugier dans un arbre immergé.

Mais quelques mètres plus bas, nous avons le loisir d'observer un poisson majestueux, évalué au mètre, et posté juste devant un gros bloc.

 

Il est déjà tard, et Toto me laisse sur un nouveau spot, pendant qu'il ira fait le plein de la carriole, et acheter quelques Lasko Pivo pour fêter cette journée!

Sur une fin de lisse, il y a quelques gobages, où je réussirai à leurrer une arc et manquerai 2 autres poissons au ferrage.

Il est malheureusement temps de rentrer, et nous faisons "au revoir" à ce splendide pays, où la nature ets reine!

 

De retour "à la maison", nous constatons qu'il y a pas mal plu, et LA rivière à Toto esten train de monter...

Une bonne nuit de sommeil et peut être que cela sera la décrue?

Manque de bol, il y a plu toute la nuit, et au matin, la rivière est pas mal piquée.

On range les cannes à mouches, pour sortir la Hearty Rise et la Zenaq!

Aprsè quelques lancers, je dépqiue un petit poisson.

Sur le spot suivant, c'est Toto qui perd un joli poisson(évalué à 60), puis je réussis tout de même à glisser une marmo de 47 dans l'épuisette. Toto relance de suite, et dans la même veine, il fait sa frangine!

 

 

 

Un peu plus à l'aval, je ferais une petite hybride, puis plus rien de la matinée.

Au cours de l'après midi, nous allons désespérement chercher de l'eau claire, mais nada! Du coup, nous rentrons de bonne heure pour faire une petite sieste et être prêt pour la décrue "espérée" du lendemain.

Au matin, LA rivière n'a pas bougé, et on prend la décision d'aller voir un spot à 1h30 de route. Résultat, c'est haut aussi, et vu que c'est un no-kill, pas le droit de pêcher aux leurres.

A notre retour, LA rivière a pris plus de 50cm, et c'est tout marron!

Désepéré, nous rentrons mangé tout penaud... Toto appelle tout de même son cousin, et ce dernier nos tuyaute sur un endroit qui ne devrait pas être teinté. Sur place, en effet, l'eau est relativement claire. C'est une rivière, type chalkstream, un peu comme la Haute Seine.

Le temps est bien couvert, rendant la NAV délicate, mais il y a quelques mouches; Peut être des gobages?

Ainsi, nous faisons une cinquantaine de mètre, et nous apercevons une truite bien, bien attablée!

Le coup n'est pas évident, et pour aider Toto, je tiens une branche qui le gène, tout en filmant la scène.

Après quelques tentatives, la truite aspire l'imtation de Toto, ferrage, mais cette bougresse se décroche presque de suite...

Plus haut j'attaquerai un poisson, mais au premier passage(pourtant sans encombre) de ma mouche d'Ornans, la truite part tranquillement dans le profond!

Nous remontons et juste au dessus d'un seuil, nous trouvons enfin un secteur poissonneux, avec des poissons aperçus, et des gobages.

J'en fais une première en NAV.

 

 

 

Toto en dépique 2 de suite, avant d'en mettre une à l'épuisette.

On passera donc notre après midi ici, et Toto fera donc, en tout, 2 poissons en NAV et 2 en sèche, alors que de mon côté, seulement 2 en NAV, et quelques ratés en sèche.

Nous avons enfin pu pêcher un peu d'eau claire, et malgré la provenance "douteuse" des fishs, on s'est bien amusé.

 

 

 

A notre retour, la décrue s'amorce sur LA rivière; Aprsè une bonne nuit, elle devrait commence à s'éclaircir. Et en effet, le lendemain matin, cela va mieux. C'est encore limite pour la mouche, mais tout à fait jouable aux leurres. Mais après 2 heures à écumer les courants aux poissons nageurs, nada!Petit essai à la roulette, et juste un ombre pour Toto.

Du coup, nouvelle tentative pour trouver de l'eau claire, pour finalement retourner sur le chalkstream. Il est bien plus clair que la veille, et la NAV sera reine : 6 poissons et 3 décroches pour Toto et l'inverse pour moi, soit 3 fishs et 6 décroches. Je vous dis pas l'état d'énervement!



 


Viens enfin le dernier jour, et cette fois-ci, LA rivière va enfin se livrer : Le niveau et la clarté est tout à fait correct.

Petit essai à la roulette, et 2 fishs pour Toto, et 1 pour moi.

Toto fait ensuite une tentaive aux leurres, et fait 3 fishs de 35/40.




Dans le même temps, je ferais le même score à la roulette, avec un bel hybride.



 

En début d'après midi, direction le secteur aval que nous n'avons toujours pas pêcher. C'est le plus beau secteur, et nous y ferons encore quelques fishs à la roulette.

Juste avant de partir, Toto attaquera en NAV, une belle marmo de 60. Au premier passage, elle intercepte la nymphe! Gros combat dans les bouuillons et au milieu des roches, mais la copine finira par réussir à faire céder le bas de ligne...

Au final, une excellent dernière journée, avec 10/12 poissons chacun!






 

Un grand merci à Toto pour, comme d'habitude l'excellente compagnie, mais surtout "l'épuisetage", toute sa famille pour l'accueil, à JP Chabot et Eric Saez pour les tuyaux.

Un séjour où la météo n'a pas forcément été avec nous, mais ravi d'avoir retrouvé ce pays, d'avoir découvert celui d'à côté, et bien evidemment, fou de joie pour ma marmo...



Partager cet article

Repost 0

commentaires

Seb 21/05/2010 19:20


Une douzaine de modèles, moi c'est pas le cas lol, et niveau lestage j'utilise pas mal le fil de plomb comme leste ou alors un plomb de pêche à la place d'une bille (tu vois le genre lol). J'aime
aussi les nymphes légères mais les rivières du 31 et du 09 sont assez turbulentes, faut souvent aller chercher dans des petits courants à la con. Concernant les bordures, c'est ce que je pêche le
plus, car on n'a le temps de voir le poisson arriver et de présenter en avance avant que le poisson passe.

Concernant la Loue, c'est la misère, pauvre rivière...paraît que le Doubs y a droit aussi.

Sinon pour la Slovénie si c'est début septembre, tout dépend du nombre de jours que tu passes la haut, sa me tente bien.

Merci
@ +


Alex 21/05/2010 19:16


Le fait d'être limité en modèles n'est pas un "désavantage"... Bien au contraire!
Avec trop de modèles, on se sait plus lequel fixé à son BDL, et finalement, c'est souvent les mêmes! Ceux auquels on a confiance!

Perso, je ne pêche quasi qu'à vue(pas de NAF), et en gros, je n'utilise qu'une douzaine de modèles! Après ces modèles sont déclinés en différentes tailles et lestages en fonction des postes!

Un impératif selon moi, éviter les nymphes "bourrues" et privilégier des silouhettes fines! A ce titre, je mets rarement de plomb sur la hampe(éventuellement du fil de cuivre fin), mais je préfères
les micro-billes tungstènes lorsqu'il faut lester un peu!

Clair que je suis pressé de me sauver!
Retrouver des eaux claires, des rivières calmes(pas trop le cas en ce moment, en France, avec ces maudits ponts!!!), des fishs qui se nourrissent, et bien sur retrouver mon pote Toto, forcément que
l'on est impatient!!!

Pas impossible que j'y retourne la première semaine de septembre(habituellement à cet époque je suis sur la Loue, mais là...)

Pour la Pata, je ne connais pas, mais mon pote JB(lien Enjoy Fishing) y guide quasi tous les ans!


Seb 21/05/2010 18:01


Re, en faite je suis assez limité sur les modèles de nymphes pour la NAF et NAV, j'utilise toujours les mêmes, sa marche certes mais j'ai envie d'un panel plus important histoire de faire face à
toute les situations. Enfin après, je veux pas non plus trop t'embêter ;).
Sinon, moi sa me banche grave la Slovénie, et cet été si tu comptes y faire un tour...moi sa me brancherai bien !!! Sinon, j'imagine que sa doit te tarder de mettre les voiles, et pour ma part mon
prochain trip c'est en Patagonie l'hiver prochain (mais je met une parenthèse sur la slovénie).
Merci de ta réponse @ ++


Alex 21/05/2010 16:20


Salut Seb et merci!

Non, non, il n'y a rien de secret...

Tu veux savoir quoi en fait?
Toutes les nymphes que j'ai utilisé là-bas, où bien juste celle qui m'a permis de leurrer la grosse marmo?

Car pour cette dernière, je l'ai prise en fait au stream à vue! Avec une réplique d'un petit vairon inspiré par un montage d'Alain Barthélémy...

Après pour les autres nymphes, tous les classiques qui fonctionnent en France, marchent aussi là-bas!


J'y repars d'ailleurs dans quelques jours, et j'ai déjà hâte...


Seb 20/05/2010 22:16


Superbe aventure, sa fait rêver ces beaux poissons et bravo pour ce récit très prenant, qui est de plus accompagné de très belles photos. Je souhaiterai savoir quel type de nymphe tu utilises, si
c'est pas indiscret? @ + Seb