Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2008 3 06 /08 /août /2008 16:46
 Lundi matin décision est prise de retourner embêter les truites de « l'Azergues ».

Au cours du trajet le ciel est bien bouché, mais arrivé sur place, c'est le ciel bleu qui est là, avec quelques petits nuages.

Sur la partie amont, je croise 3 poissons, et j'en rate une au ferrage.

A l'aval, rien de rien, du coup, je me concentre sur la partie médiane.

Je ferais à quelques reprises le même parcours, et j'y verrais un peu de poisson, mais très très coquin!

Je ferais fuire plusieurs poissons, je prendrais de nombreux refus, j'en raterais encore 2 au ferrage, et enfin j'en perd une qui est partie se souchait dans un arbre...

Heureusement que pour finir la partie de pêche, 2 membres de la fameuse BFT(cf : lien) sont arrivés pour me ravitailler; Avec cette quasi canicule, j'étais bien heureux de faire leur connaissance, et bien sur, de « croiser la binch »!!!

Vivement que je connaisse le troisième laron, car déjà, les 2 premiers, ils envoient du lourd!

Oh les crises de rires! Y a pas à dire, même sans poissons, une sortie avec eux, se terminent obligatoirement avec le sourire.

« Malheureusement », 19h, je dois les abandonner pour aller prendre l'apéro en piscine avec le bon Yann...

Après un bon petit repas, et un magnifique coucher de soleil, au dodo, pour se lever de bonne heure pour monter sur la haute le lendemain...

Mardi, j'ai rendez vous avec Florent, alias Zabflo.

Arrivé un peu en avance, je pars me balader sur un parcours, que je connais encore peu. J'y verrais 2 belles en ballade, qui pioche au fond.

9h, je rejoins Flo pour un petit café, puis direction l'amont sur un parcours qu'il connait bien.

Les premiers fishs vus sont de jolis ombres, dont un block de, largement 50+!!!

Après on coisera de nombreuses truites, pas de très grosses, mais déjà ultra farouches...

Seule une dormeuse deignera bouger sur ma nymphe, et une autre dans un tas de bois.

Même résultat de son côté pour Flo.

 

On redescend un peu en aval, pour me faire découvrir un autre parcours.

Profil un peu différent, mais toujours autant de fish et toujours aussi coquin!

Encore pas mal de refus et de fuites, mais je sauverai la taule avec une petiote.

17h, il est temps de rentrer; Merci à Florent pour la découverte de ces 2 parcours. J'ai passer une agréable journée en sa compagnie, et on risque de se recroiser durant la fin de saison, car « le gaillard » souhaite découvrir le domaine de Sommedieue...

Quand à la journée de la veille avec la BFT, vivement que l'on se recroise, peut être sur la Loue, en septembre...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Alex 04/09/2008 14:52

Salut Jeannot!

Tu as du te tromper de sujet, je replace donc ton commentaire dans : Teklon Keket!

oulion jean 04/09/2008 10:14

salut à toi.. Je vois que tu t'es bien amusé en compagnie de mon ami Gérard, un homme plein de culture de sagesse que je cite également sur le blog de Nicolas GERMAIN... Je pense que tu as découvert des belles choses. Profites en bien , car ce sont des moments inoubliables. Je connais bien quelques parcours de grandes classes, car là on est tranquille ,il n'y a pas de C... Toute mon amitié. De trés belles photos, Gérard est maitre en la matiére ... J.O.

Florent 22/08/2008 12:16

Hello Alex : il y a parfois quelques heures de folie sur l'Ain. Les truites sont partout et se laissent approcher facilement à condition de les pêcher amont et -ce qui est rare pour moi- en étant dans l'eau. Une petite orange spot peut les faire décaler sur deux mètres : le phénomène est impressionnant. Mais il est rare ...
A bientôt.
Florent

Alex 21/08/2008 18:44

Pas cool, pour une de tes rares évasions en Franche Comté...

Enfin le tout c'était d'être au calme dans la nature, s'aérer la tête, et puis à l'occas, recroiser les collègues!

Sinon, 4 fishs en 1 heure, c'était l'euphorie!!!

Florent 21/08/2008 18:36

Bonjour Alex,
Merci à toi aussi pour cette agréable journée de pêche : je suis ravi d'avoir pu te rencontrer. Malheureusement, le reste du séjour a été une succession de journées similaires à celle que nous avons partagée : poissons difficiles et chipoteurs. Hormis une après-midi de folie (4 poissons de plus de 40 en une heure), ce fut assez calme. Heureusement que Phil m'a fait redécouvrir sa rivière fétiche : là ce fut l'extase.
Bien à toi.
Florent