Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2008 6 02 /08 /août /2008 07:38
 Par chiroman le mercredi, juillet 23 2008

Et oui, au programme cette semaine 2 parcours de la Loue que je n'ai jamais pratiqué. Pour ce lundi, rendez vous est enfin pris avec Gérard! Enfin, car cela fait 2 saisons que l'on essaie de se croiser, sans réussite... 8h30, j'arrive chez lui, et le café est en train de couler; Peu après, un couple de pêcheur, qui a passé la nuit dans son gite, vient nous rejoindre pour le petit dèj! Apparement, ces derniers temps, la pêche n'est pas fameuse... De toute façon, pas la peine de se presser, car selon Gérard, les poissons de « son parcours » ne sont pas du matin, et il ne sert à rien d'arriver de bonne heure...

10h, ça y est, nous somme au bord de la Belle! Et déjà, une jolie 50nous gobe sous le nez, mais le vent « nous fera disparaître » le poisson; Puis après plus grand chose à se mettre sous la dent... Comme l'avais dit Gérard, on ne voit pas grand chose, juste quelques ombres, mais peu actifs! « T'inquiète Alex, tu verras vers 13/14h, la rivière va « se réveiller »!

Et après la pause casse croute, c'est déjà plus la même!!! J'arrive à faire quelques ombres, dont un joli.



De son côté, Gérard qui est en train de pêcher un beau poisson, se fait « alpaguer » sa nymphe par une truitelle, et du coup, ciao la jolie... Un peu plus haut, j'en aperçois une jolie qui descend; Pas le temps de mettre une pointe plus conséquente, et la nymphe en 10 centième est mise à l'eau. Elle l'a vue, et descend doucement mais surment dessus puis la prend! Ferrage, c'est bon elle y est! Elle file vers l'aval, puis tout à coup remonte à l'amont, pour se caver sous sa pierre; Et au bout d'une dizaine de secondes à se contorsionner sous sa caillasse, c'est la casse...

Je redescend voir Gérard qui est sur un joli courant à groin. Je remet donc un bout de 10, et je sors un joli ombre du bouillon. Gérard qui connait le secteur comme sa poche, me prévient, tu verras, il y a une grosse truite toute blanche, qui traine dans cette zone. Et en effet, captivé par l'ombre qui est devant moi, je ne voit qu'au dernier moment arrivé cette grosse masse blanche! Encore pas le temps de changer de pointe, et là, à peine ferrer, la puissance de ce poisson frôlant les 60 a eu rapidement raison de mon 10!

Bon fini les conneries,je passe en 12 quitte à faire moins d'ombres; Mais après les casses, c'est une belle décroche sur un joli poisson! Décidement pas vernis sur les truites de ce parcours...

Gérard, qui n'est pas en veine non plus arrive tout de même à nous faire 2 jolis Thymallus!

Puis on redescend voir un petit affluent, où il y a souvent une jolie truite qui se met le nez dedans! Auparavant d'aller voir ce fish, je prendrai un joli refus sur une belle posté dans un tas de bois! Arrivé vers l'affluent, en effet, elle est là! Petit coup arbalète, elle se décale et Pan, ferrage, elle y est! Gros rush vers l'aval, puis elle se calme et finis dans l'épuisette. Une petite 45 toute maigrichonne!



Par la suite, « le maitre des lieus » me présentera les 2 blocks du parcours! 2 magnifiques poissons d'environ 65. Je prendrais même u joli refus sur une des 2! Le coup du soir pas fameux, nous rapportera juste quelques petits poissons! 22h30, retour chez Gérard pour casser la croute, et surtout le remercier pour cette superbe journée passée en sa compagnie!A refaire rapidement, peut être début septembre...

Mardi réveil 6h30 pour pêcher un moment sur le no kill d'Ornans(sans réussite), puis 8h direction Rurey pour aller découvrir la Piquette!

Ce parcours mythique a réouvert ses rives il y a peu, à un tarif un peu moins important que par le passé, et c'est donc l'occasion d'y aller; D'autant plus qu'à partir de la saison prochaine, augmentation de 40% des tarifs, pour revenir à peu près aux tarifs de la période « Gattez ».

Arrivé sur place, l'accueil est plutot froid... La personne me présente le parcours, et j'appprend que je ne peux pas NAVer partout!!! Bon, il me montre les zones nymphe dans MA voiture.

9h, j'ai tout le parcours pour moi et ça y est, je suis en action, et premier ombre dans l'épuisette! Je sors de l'eau pour faire la bordure, mais je ne vois rien, aucune truite, j'aperçois seulement quelques ombres dans la veine d'eau du milieu. Arrivé à une centaine de mètre de la limite nymphe/sèche, je rentre dans l'eau, et là, c'est l'hallu, au milieu!Des ombres de partout! Je passerai 2 heures sur cette petite centaine de mètres; J'y ferai une dizaine d'ombre en NAV(en cherchant les plus gros, car vu la densité on peut se permettre de choisir), et une jolie truite de 47!





12h30, il faut rentrer au lodge pour manger, puis 1 heure après retour au bord de l'eau juste devant la maison! Je me positionne au milieu de la rivière et je remonte doucement sur environ 200m. Une bonne quizaine d'ombre, finiront dans l'épuisette, sans compté les décroches...



17h30, je décides d'aller voir le parcours nymphe aval, mais la topographie n'est pas terrible(grandes gravières), ,et je ne verrais que quelques rares poissons. Je décides donsc de remonter où j'ai pêche le matin, et j'en referai 5/6, avant d'aller casser la croute.



Le pré coup du soir me rapportera juste quelques « ombrets de 30 », avec peu d'insectes sur l'eau! 22h, il est temps de regagner mon Morvan!

Bilan plutot mitigé de cette journée sur ce super parcours; A comparer avec Sommedieue, qui est le même genre de parcours avec, à peu près les mêmes tarifs(un peu plus cher la Piquette mais avec un « repas » en plus), y a pas photo... Alors c'est sur, le cadre est magnifique et il y a des groins partout, mais l'accueil m'a vraiment fait ressentir que je n'étais pas le client ciblé(désolé de ne pas avoir une Porsche!!!). Au niveau restauration, je m'attendais à un minimum d'originalité(Bruno nous gâte à chaque fois à Sommedieue), et enfin, peu de truites(même si ça c'est la pêche...) Bref, j'ai passé une super journée à m'amuser avec les Thymallus, mais cela m'étonnerai vraiment que j'y retourne...

Partager cet article

Repost 0

commentaires