Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 août 2008 6 02 /08 /août /2008 00:12
 Par chiroman le jeudi, juillet 17 2008

Lundi, avec le 14 juillet, c'était boulot; Du coup, pêche mardi et mercredi matin. La veille, en consultant les niveaux, je suis pessimiste... Et au réveil, à 3h du mat, la BRA est déjà à plus de 100m3! Tant pis, cela sera stream au programme. Mais après avoir fait quelques kilomètres, je me demandes si cela vaut bien le coup, et si je ne devrais pas économiser ma gazoline??? Toutes ces bornes pour pêcher « à la ferraille »! Allez, je suis debout, on verra bien...

Sur la route, je me passe en revue les éventuelles solutions de replis. Arrivé à Pont d'Ain, pas de miracle, elle est bien haute! Avant de me « mettre au bouillon », je décides de pousser un peu pour aller voir « l'affluent qui ne teinte pas ». Sur place, les conditions sont réunies pour NAVer; Seulement la lumière est encore mauvaise, et du coup, je roupilles jusqu'à 8h. Les 2 premières heures ne sont pas brillantes, et je ne croise que quelques rares poissons... L'ami Lorenzo vient aux nouvelles. « C'est pas terrible... Je risque d'arriver de bonne heure. »

A peine raccrocher que j'en vois une jolie en activité. Elle descend tranquillement, mais sans aucun interêt pour ma nymphe. Je continue tout de même à la suivre des yeux vers l'aval, et j'en vois une seconde qui elle, remonte vers moi. Je poses la nymphe au fond devant moi. Arrivée à 50cm, je décolle la nymphe, et la bougresse la saisit « hargnieusement ». Ferrage et direct une chandelle 80cm au dessus de l'eau!!! Beau combat, puis la belle finit dans l'épuisette. 44cm de pur muscle!



Je continue la remontée mais rien jusqu'à un seuil. En effet, en arrivant sur le seuil, je décales une truite. Je m'installe en retrait, mais la suit tout de même des yeux; Puis quelques minutes après, elle se repositionne. Les 2 premières nymphes ne l'interressera pas; Je tente alors un coup avec « l'horreur à Wiwi ». Cette nymphe que m'a filé l'ami William ne m'a jamais valu de poisson, alors que lui, cartonne avec sur la Haute Rivière d'Ain. Pourquoi horreur? Car elle ne ressemble à rien, mais réveille l'agressivité des fishs! Et le résultat ne se fait pas attendre; Après une petite dérive, l'animation lui est fatale! Ferrage, elle y est! Et en quelques secondes, 5, 10, puis 15m de soie sont sorti! Ca y est, elle revient, je décroche l'épuisette, mais à quelques centimètres, elle secoue le bec, et c'est la casse! Enfin plutot « couper »; Avec leurs chicos aiguisés, le frottement a eu raison de mon 12 centièmes...

Il est temps de redescendre. A mi parcours, j'en vois une belle au milieu; Je me positionne, mais la garce s'en va... Cependant, en regardant sur la bordure, j'en vois une plus petite. Premier lancer trop au milieu; Le second est dans la bonne veine d'eau. A 40cm , la truite voit la nymphe, décolle et la prend. Bingo! Une petite 42 qui finira dans l'épuisette.

 



Sur le bas du parcours, le vent souffle, mais j'arrive à en repérer une sur la bordure; Elle remonte doucement, et je l'attend derrière une touffe de végétation. Ca y est, je la vois. Le premier lancer est bon; La dérive également et à l'animation, elle décolle pour s'en saisir. Ferrage, elle y est, mais après quelques instants, elle se décroche...

Avec ce vent, retour sur le milieu du parcours, et voilà que je tombes sur une dormeuse! Pour « les premières attaques », je suis mal placé et la nymphe ne passe pas comme je veux. Je me repositionne, et là, c'est déjà beaucoup mieux! La tête orange lui arrive « pleine bille » et PAN (dans les dents), elle l'a. Une belle trapue de 46cm!


 


Et bien quelle journée! Je suis déjà super heureux, mais je décides tout de même de continuer un peu... Je change de rive avec le soleil et après quelques centaines de mètres de remontée, j'en trouve une belle en activité. Toujours la même nymphe qui m'a valu les 2 premiers poissons, le lancer est bon, elle se décale... Le ferrage est bon et après un combat tout en puissance, une jolie 51 finit dans la raquette!

 



Je suis en train de faire les photos quand « le gardien du temple »arrive et me rejoint. On finira l'après midi ensemble; Il me montrera quelques « spots à blocks » et on en recroisera quelques unes(j'en raterai une comme il faut au ferrage!) Il est temps de rentrer et d'abandonner « mon guillie ». Mais bien content d'avoir recroisé le gaillard, et vrai heureux de cette splendide journée de NAV!

Mercredi Lorenzo décide de me faire découvrir un nouveau secteur. Pas mal de poissons vus, mais peu de belles... Il fera 3 truites entre 30 et 40cm, plus 2 ombres, alors que pour ma part, je me contenterai de 2 Thymallus, dont un joli en sèche à vue!

Mais de toute façon, l'essentiel était fait, avec ma journée de fou de la veille...

Partager cet article

Repost 0

commentaires