Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2008 5 01 /08 /août /2008 16:53
 

Par chiroman le mardi, août 28 2007

Décision était prise de reconstituer la triplette de la semaine passé; Mais cette fois-ci, nous avons décidé de jetter notre dévolue sur une superbe rivière : La Loue!

7h30, je récupère nos cartes de pêche, et Fred arrive au même moment. Discussion avec « notre distributeur de carte », puis direction la rivière. Une épaisse brume est sur la rivière, rendant la pêche à vue très compliquée; Du coup, je récupères la 10' pour pêcher à la roulette et accompagné Fred dans les courants.

Après un malentendu, Marco qui nous attendait au premier lieu de rendez vous, nous rejoint au bord de l'eau. Je repose la 10' en n'ayant rien touché pour accompagner Marco sur les bordures. Jusqu'à 10h, cette maudite brume nous rendra la tache difficile. 11h arrivée de Jean Pierre et nous n'avons toujours pas vu de Poisson. Discussion avec Jean Pierre, qui connait la Loue à merveille; Je bois ses paroles, ainsi que le petit rosé bien fruité, que notre Fred nous a amené...

12h30 nous rattaquons la pêche, et Fred nous fait une jolie zébrée de la Loue!

 

De notre côté avec Marko, nous nous posons sur une remontée de pente qui pue le fish! Après plus d'une heure de patience à scruter le moindre mouvement, Marko arrive à sauver la capote avec « un bébé zébrée »

Mais pendant ce temps là, Fred, qui peigne depuis un moment un courant prometteur, nous gratifie d'un superbe poisson, que seule la Loue peut nous offrir...



Nous décidons ensuite de changer de spot, mais avant de partir, nous croisons 3 jeunes, dont le sosie de Claude François, et surtout Bougniat; Ce dernier semble connaître la rivière comme sa poche, et donc une longue conversation s'engage...

Direction l'aval, ou nous nous séparons : Fred reste dans « ses » courants, et Marko et moi optons pour les plats du bas du parcours. Un peu plus de poissons vus, mais vraiment mal polis, car à nous deux, nous essuierons 7/8 refus, avec des poissons le bec collé aux nymphes!!!

Nous récupérons Fred, qui nous indique un restant de vaironné; Nous nous dirigeons tous les 3 là-bas. Fred nous montre des masses dans un courant et Marko les attaque; Les premiers passges sont infructueux car la nymphe est un peu trop light, du coup, je lui passes une nymphe d'Homme! Au troisième passage cela se décale, ferrage, pendu! Gros rush vers l'aval, puis le poisson s'arrête. On se regarde tous les 3; Bizarre ce combat??? A force de cintrer la GLX en 2, le poisson monte en surface mais n'a pas de zébrures... Et puis à la place d'une zébrée, Marko est en bataille avec un joli barbichon d'une soixantaine de centimètres!

Après de longues minutes pour le faire glisser dans une des épuisettes, le gaillard accusera 61cm!



Il est temps de rentrer, et de passer dire au revoir à Eric! Marko nous abandonne, et avec Fred nous prenons la direction de la BRA. Arrivée au bord de la BRA à 23h30, nous préparons la tente, puis allons voir le niveau de la rivière. C'est super bas, cela sent bon pour le lendemain...

Je me lève à 6h30 pour aller faire les bordures, et comme la veille sur la Loue, il y a cette maudite brume! Mais c'est tellement bas, que j'arrive tout de même à apercevoir quelques poissons; Puis vers 8h, la rivière commence à monter, monter... Puis vers 10h se stabilise

Les nuages bas qui seront présent toute la journée me rendra la pêche très, très compliqué voire impossible(du coup, j'en profiterais même pour faire une sieste!); Mis à part, les quelques poissons aperçus très tôt le matin, je ne verrais rien d'autre. De son côté Fred ne brillera pas non plus, et fera juste un poisson d'une quarantaine de centimètre.

15h totalement démotivé, nous rentrons au bercaille...

Voilà, ma série de capot continue... Est ce que je vais réussir à en refaire une avant la fermeture? Mais bon, à chaque sortie, je me rapproche de la fin de cette mauvaise série...

Partager cet article

Repost 0

commentaires