Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2008 5 01 /08 /août /2008 16:48
 Par chiroman le mercredi, août 22 2007

Au cours de la semaine passée, les prévisions météo me faisait craindre le pire !

Tant pis, on décide tout de même de maintenir notre sortie entre chmoufrs.

Marko, Fred et moi, avons rendez vous lundi au bord de la BRA.

Je suis le premier à être sur place, et je décide donc de commencer à faire une bordure proche du lieu de rendez vous ; La luminosité n’est pas bonne, mais au bout d’un moment je repère un beau poisson, que je commence à attaqué, lorsque l’ami Marko arrive…

« Viens voir, j’en ai une belle sous le pif ».

Nous l’essaierons à tour de rôle mais sans succès…

Et toujours pas de Fred en vue ; Après lui avoir passé un coup de fil, j’apprends que le coquin, était sur la Loue hier(où il a d’ailleurs touché un peu de poisson malgrès les trombes d’eau qu’il avait pris sur le nez), et que sa voiture refusée de démarrer au matin. Après avoir été chercher quelqu’un pour l’aider, il m’apprend qu’il ne devrait plus tarder…

9h30, ça y est, je fais enfin connaissance avec le loustic, et nous nous dirigeons vers un spot « spécial F.Miège »

Nous laissons Marko remonté la bordure, alors que nous nous dirigeons vers les courants. Le premier coup ne me semble pas très bon, mais il décide tout de même de le pêcher mais pas de résultats…

« Viens Fred, là tu devrais toucher du fish »

Peu motivé après ces capots sur cette rivière, je ne le sens pas très concentré, mais après 2 dérives, une petite zébrée, viens le rappeler à l’ordre ! Sa première truite de la BRA… L’ami Fred est heureux comme un gamin.

Peu après une seconde plus honorable se laisse également glissé dans l’épuisette.

Au même moment coup de fil de Marko qui nous apprend qu’il viens d’en faire une jolie ; Il est à peine plus haut, et nous allons voir sa truite. Un beau poisson d’environ 45cm, très clair, pris sur une gravière.

Un peu après, nous laissons Fred seul, avec une grosse zone à pêcher, pendant que nous, nous changeons de spot.

Mais vraiment, rien de bien joyeux et après quelques heures de traque, nous retrouvons Fred qui affiche un large sourire… Il en a fait une dizaine dont une jolie d’une quarantaine de centimètre !

17h, il est temps de rentrer, chez « notre aubergiste » du séjour, j’ai nommé le Bon Yann !

Marko, très fatigué et avec un bon mal de crâne ratera à tord, le succulent diner du lundi soir, mais il sera bien de la partie le lendemain soir.

Au passage, merci encore à Yann et Laëti(ainsi que les 2 crevettes), pour nous avoir héberger .

Le lendemain après consultation des niveaux, direction la Bienne qui semble basse ; Et en effet arrivé sur place, la rivière est très basse et le fond de la rivière bien colmaté… Mais Marko nous rassure, car vers 10h, il devrait lâcher et l’on devrait avoir un peu d’eau.

Une journée qui ne restera pas dans les annales, avec pour Fred quelques rares poissons, et pour nous, NAVeur, très peu de poissons vus, et ainsi aucun fish pour nous… N'oublions pas, le traditionnel petit casse croute

Mercredi matin, après un repas bien arrosé, et de joyeuses discussions(au passage, un grand fou rire, après une imitation de Bernie opéré par Fred!!!), c’est le coup de fil de Marko qui nous réveille.

« La BRA est à 50m3/s, on est partis ? »

Arrivée sur place, je constate avec dépit, qu’entre temps, « nos amis » ont décidé d’ouvrir les vannes et la rivière doit être aux environs des 100m3/s ; Autant dire que c’est mort…

Après réflexion, et un coup de fil à Seb pour avoir des news, nous décidons de nous rabattre sur un affluent, sur lequel cela fait un baille que je n’ai pas pêché.

Sur place, l’eau est claire, et les poissons bien présents.

Nous nous positionnons sur un pont, pour regarder la rivière, et là sous notre nez une 50 se nourrit comme une débile…

Marko l’attaque, mais après plusieurs passage en aveugle où je le guide depuis le pont, il prendra une Atlantique en retirant sa nymphe de l’eau pour relancer.

C’est ensuite mon tour de l’essayer ; Et durant plus d’une heure, je lui présenterai une bonne vingtaine de modèle différent sans succès… Et le pire c’est qu’elle continue à manger comme une dingue !!!

Et bien ce coup là, on a trouvé « une cliente », et ce poisson ne viendra pas honorer nos épuisettes…

Je pêcherai encore quelques temps avant de reprendre la route pour aller au boulot, mais sans succès.

Lorsque je laisse « mes 2 asticots », eux nous plus n’ont pas briller…

Au final, une sortie où la météo a plutôt était clémente par rapport à ce qu’ils annonçaient, avec un beau capot sur 3 jours, mais de supers moments passés avec ces 2 très bons pêcheurs…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sév 01/08/2008 17:48

Ah oué.