Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mai 2016 1 09 /05 /mai /2016 20:31

Plusieurs jours de pêche se projette devant moi! 3 en fait...

Pour ce premier jour, j'arrive à l'aube! Mais pas grand chose à déclarer jusqu'en milieu de journée.
Puis en début d'après midi, les premières mouches font leur apparition... Mais je ne tombe que sur des gobages d'ombres, et plus loin, un gobage sur une gravière, dans peu d'eau, attire mon attention.
Je rentre doucement dans l'eau à l'aval et remonte tranquillement... Arrivé à 6/7m du gobage, je réussi à voir le poisson!

Premier passage, aucun mouvement du poisson. Je change de mouche pour un modèle plus gros qui m'avait permis de ferrer un très gros poisson il y a deux ans. Le premier passage est le bon!

Je pose 2m au dessus de lui, puis arrivé à 50cm du poisson, je le vois commencer à décoller pour intercepter ma mouche... Ah la sèche à vue, c'est le pied!!!

Ascension dans la saison...

Et la demoiselle ne tarde pas à retrouver son élément...

Ascension dans la saison...

Une cinquantaine de mètres plus haut, un autre gobage...

Ma petite sèche ne tarde pas à être engloutie!

Ascension dans la saison...

L'éclosion se calme et fini les gobages...

Je retomberai sur quelques poissons inattaquables, cachés dans des tas de bois, avant de tomber sur un joli poisson posté le long d'une veine, juste à l'aval d'un bosquet immergé!

Il y a du courant, et j'opte donc pour une crevette en Bidoz Body.
La seconde présentation est la bonne et je vois le poisson piocher sur le côté!
Elle y est, mais la bougresse veut aller dans son bosquet... J'arrive à la sortir une première fois mais à la seconde tentative, malgré le fait que je bride au max, elle finit par arriver à ses fins et finit par me casser!

Je continue de remonter et je finis par en trouver une cachée le long de la berge. Le coup est encore chaud car il y a pas mal d'endroits où elle pourra trouver refuge. Et après l'avoir ferrée, ce ne sera pas casse cette fois-ci mais décroche!

Argh... Je vais bien finir par en "coincer" une!

Changement de berge pour finir la journée. Les premières trouées sont vides puis arrivé au milieu, en passant la tête au milieu de cette maudite renouée du Japon, j'aperçois un poisson! Et en y regardant mieux, il y en a même deux!!!

L'effet de concurrence va pouvoir jouer...
La première ne semble pas plus emballée que ça mais la seconde semble bien aimer le gammare que je vous avais présenté...

Après un joli combat, la belle finit dans "le filet à papillon"!

Ascension dans la saison...
Ascension dans la saison...

Allez, retour au "bouillon"...

Ascension dans la saison...

La journée se termine autour d'une bière avec Julien et Fred qui étaient sur la même rivière que moi...

Il est temps de reprendre la route vers une autre rivière. Arrivé sur place je baisse la banquette arrière pour pouvoir passer la nuit dans la carriole afin d'être prêt dès les premières heures du jour...
Et il fallait être matinal car lors de la première heure je ferai 2 poissons (dont une qui me faussera compagnie avant la tof) et une décroche!

Ascension dans la saison...

Puis plus rien, le grand désert, jusqu'à ma dernière heure de pêche (17/18h) avant de rejoindre les potes.
Et au cours de cette dernière heure, je vais trouver une bordure assez bien peuplée où je referai 2 poissons...

Ascension dans la saison...
Ascension dans la saison...

Allez il est temps de retrouver les copains! S'en suivra une soirée alimentée forcément par des discussions pêche...
Le lendemain, je ne pars pas spécialement de bonne heure pour cette journée un peu spéciale.
Spéciale car j'emmène mon ami Denis! Denis c'est "mon archi-sècheur" ardéchois (même si il est loin d'être maladroit avec une nymphe au bout du BDL).

Ma priorité est donc de lui faire prendre une jolie truite en sèche.
C'est jouable, mais à la pêche, on ne peut rien prévoir...
La matinée est bien calme, et je vais juste tenter un poisson en train de piocher dans des crevettes dans très peu d'eau (son dos sort de l'eau à chaque fois qu'elle se rapproche du bord), mais à la quatrième présentation, elle finira par me fausser compagnie!
Milieu de journée, on allait pour partir quand Denis voit un poisson. Notre "sècheur" noue une petite nymphe sur son BDL et commence à la pêcher. Il lui présente donc sa nymphe, et le poisson fonce dessus, mais bec fermé... Joli refus quoi!

Je me dis que si elle est là, y a moyen que l'on croise peut être quelques poissons plus haut, avant de changer de "crémerie".
Et quelques centaines de mètres plus haut, je débusque une gobeuse!
J'invite donc Denis à rentrer dans l'eau à l'aval pour pouvoir la pêcher. Les passages avec la première mouche ne sont pas fructueux, mais avec la seconde mouche, ce n'est pas pareil!

Ascension dans la saison...

On remontera encore un peu, mais c'était la seule active sur cette bordure.
On décide donc de reprendre la voiture pour changer de spot et casser une graine.
Sur place, le temps se couvre, le timing est bon, et je me dis qu'il doit y avoir moyen...

On attaque donc notre remontée. La première ligne droite qui n'est jamais brillante, nada, mais arrivé dans la courbe, on tombe sur 2 gobages! Un "violent, et l'autre plus "tendre". Les deux sont espacés d'une vingtaine de mètres.
Il attaque donc le "violent" qui est plus à l'aval. Mais la bougresse monte tellement vite qu'il est un peu surpris et ne retarde pas son ferrage! C'est donc loupé...
Il nous reste le "tendre". Mais plusieurs présentations sans succès, je décide de prendre de la hauteur pour voir un peu ce qu'il se passe. Et en fait, pour gober elle se laisse descendre de 2/3m et en pêchant le gobage, il posait sa mouche derrière le poisson! Je lui dis donc d'allonger pour pouvoir poser devant le poisson.

Une fois la correction de distance faite, il ne suffira que d'un lancer pour la voir aspirer la sèche.

Ascension dans la saison...

On continue notre remontée mais aucun signe d'activité en surface... Pourtant, il y a quelques mouches...
Arrivés bien plus en amont, on arrive sur le hot spot. Comme dit Julien, si y a rien là, je mange un chien!
Et bien on sera gâté!!!

Le spot est un enchainement de deux pools. Un petit à l'aval et un plus gros à l'amont.
On doit être à une cinquantaine de mètres que nos regards se croisent avec Denis. On vient de voir un gobage dans le petit pool...
Et en se rapprochant on en voit un autre sur le plus gros pool à l'amont, puis un autre, puis un autre, puis encore un autre, etc...
Il attaque donc celui du petit pool. Présentation, ferrage, décrochage...

Reste les gobages du gros pool amont. En y regardant de près, on compte 5 poissons qui s'alimentent sur une petite centaine de m2!

- "Allez à ton tour, me lance t il..."

Je m'exécute donc!

Il me faudra 2 lancers.

Ascension dans la saison...

C'est bon, j'ai fait mon poisson, à toi de finir le taf, Denis!
Il en reste 4 actives. Il se met en place pour pêcher la suivante (la plus en aval), et oh bonheur, il la voit!!! Ptit coup de sèche à vue... La plus grosse du spot active!

Ascension dans la saison...

Il mettra ensuite à l'épuisette celle située le plus à droite (je n'aurai pas le temps de faire de photos avec mon APN, car elle va nous fausser compagnie durant la séance photo)...
Reste les deux plus en amont, mais situées assez proches.
Il faut donc choisir car lors du combat celle piquée fera peur à l'autre!

On décide de s'orienter vers celle le plus près de la berge avec de tout petits gobages.
Même "sanction" que les autres, elle engloutie l'araignée de Denis!
Il n'en revient pas (le regard errant sur la tof) et semble être aux anges!

Ascension dans la saison...

La journée se termine en apothéose!

Et je pense que Denis à bien résumé cette virée : "Aujourd'hui, j'étais en Nouvelle Zélande"...

On rejoint les copains, pour finir la soirée autour d'un bon petit sanglier à la broche, avec les explications de Denis, à propos de sa journée...
Merci Denis pour cette journée, car quel plaisir d'accompagner un gars comme toi. J'ai pris peut être autant de plaisir que toi durant cette journée!
Et merci à toute l'équipe pour les deux soirées...

Ascension dans la saison...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sanf 10/05/2016 07:07

'foirés !!!

Denis 10/05/2016 00:22

A charge de revanche en Ardèche bien sûr !