Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 avril 2016 7 24 /04 /avril /2016 18:25

En effet depuis le début de saison, c'est ultra calme! Je ne me rappelle pas avoir connu un tel démarrage de saison...

Durant les rares créneaux que l'on a, à travers les coups d'eau, les poissons sont très peu actifs...
Alors, oui, on arrive à en "cadrer" une de temps en temps lors de différentes sorties, mais rien n'est établi.

Laborieux, puis...
Laborieux, puis...
Laborieux, puis...

Rien n'est établi car certaines fois, tu as toutes les conditions pour que ce soit bon, et l'après midi, on est quasi certain de voir sortir des mouches, mais nada!
Et puis lors d'une journée, tu ne sais pas pourquoi, mais "ça tombe en face"...

Tu mets le wad, tu t'équipes et à peine arrivé au bord de l'eau, tu vois ton premier poisson. Dans ces cas là, en général, c'est quitte ou double! Soit c'est le seul fish que tu vois de la journée, soit "les Costa vont fumer"...

J'attaque quelques poissons mais aucune réaction.
Jusqu'à ce que j'en aperçoive une zebrée qui remonte, collé à la bordure. Je la contourne pour le doubler et je l'attends à peine plus haut en espérant qu'elle remonte jusqu'à moi.
Elle est tellement proche de la bordure que je n'ai même pas besoin de lancer! Je dépose donc ma nymphe 50cm au dessus d'elle, la nymphe dérive et je la vois piocher au fond... Ferrage, elle y est! Je la fait patasser en surface et je constate qu'elle ne doit pas être bien loin de "la fameuse barre"...
Mais après avoir patassé, elle me fait un méchant rush, et lors de ce dernier, la ligne touche une branche et c'est la casse directe!!!

Je continue ma montée, mais rien (pourtant sur certains postes souvent habités), jusqu'à la grande gravière. Je trouve un poisson tout clair sous une frondaison...

Je m'approche, puis arbalète, mais avec ces branches, je ne peux pas appuyer mon ferrage et le poisson se dépique rapidement!

Une casse, une décroche, c'est mal engagé!

Au dessus de la gravière, j'arrive sur un secteur que je connais bien, et je ne tarde pas à voir un très gros poisson... Mais ce dernier est profond et itinérant, donc très compliqué à cadrer.

Puis sur la remontée de pente, j'en trouve une, puis deux!

Pas actifs, mais dans une veine nourricière, donc, jouable...

Y a de l'eau donc j'opte pour une petite nymphe avec du tungstène, j'arbalète, elle se décale, et la belle est au bout! Peu d'obstacles dans le secteur donc je fais le combat relativement serein malgré mes 2 précédentes déconvenues!

J'arrive enfin à la glisser dans l'épuisette. Elle n'est pas bien épaisse mais longue... Et après mesure, j'arrive pile à "la fameuse barre"!

Laborieux, puis...
Laborieux, puis...

La belle repart tranquillement, et je me dis que la journée est déjà réussie...
Mais quelques trouées plus haut, je tombe sur un poisson qui me descend dessus! J'ai juste le temps de lui présenter la même nymphe et la demoiselle l'engloutie!
Un poisson plus petit mais bien en forme.

Laborieux, puis...

Je recroiserai ensuite quelques poissons, mais peu par rapport à la matinée, et puis l'arrivée de la pluie, suivie d'une montée d'eau (la troublant légèrement), m'empêcheront de glisser d'autres poissons dans l'épuisette...

Reste plus qu'à trouver une nouvelle fenêtre comme celle-ci!

Voir même trouver enfin des conditions stables afin de pouvoir commencer cette saison véritablement...

Partager cet article

Repost 0

commentaires