Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2015 6 16 /05 /mai /2015 14:41

En ce long week end de 4 jours, je n'avais que le jeudi de dispo...

Aussi en début de semaine, j'appelle Julien pour savoir si cela le tente!

Je lui propose deux options et au vue des news on choisit la même.

RDV est pris à 6h sur place!

De "peur" d'être en retard, mais surtout car il faisait super chaud à la maison (et donc pas moyen de dormir), je décolle à 2h20 du mat! Mais non je suis pas encore fou...

Arrivé au lieu de rendez vous, je finis ma nuit dans la voiture, où il fait bien frais! Et à 5h45, le gaillard tape au carreau et me sors "du cosmos"!!!

On s'équipe puis nous descendons le parcours afin de remonter la berge d'en face.

Et lors de la descente on voit une forme bizarre dans un tas de bois! Je laisse Juju attaquer en prenant soin de lui donner "le ptit stream qui va bien"!!!

Il ne faut pas longtemps pour que la canne se courbe...

Un triplé de dizaine

Et oui, c'est un joli bec qui était posté dans le tas de bois, prêt à intercepter du salmonidé...

Un triplé de dizaine

On attaque donc la remontée d'en face, et on ne tarde pas à en faire partir une qui picorait tranquille sous la végétation...

Plus haut j'en trouve une bien attablée! Julien se poste dans la trouée au dessus, au cas où elle monte, mais la belle reste devant moi.

Un ptit coup d'arbalète, mon gammare dérive doucement, et arrivé devant elle, légère animation.

Elle n'a même pas eu besoin de se déplacer! Juste ouvrir le bec puis refermer! Ferrage et la belle se contorsionne!!!

Elle file au milieu, c'est bon! Puis à l'aval, et là, c'est moins bon...

J'avais eu la bonne idée d'écouter Juju : Les niveaux sont bas et je vais diminuer en taille de fil, me dit il!
Je fais donc comme lui et remplace mon 15.2 par du 12.8...
Et ce qui devait arriver, arriva, je ne peux pas la brider comme je le souhaiterai et elle part se tanker dans un arbre!
Mince c'est un beau poisson, avec une superbe robe...

On retombe sur 2/3 fishs mais pas bien actifs, avant que le gaillard me fasse stopper!

- Bouge pas y en a une belle au ras du bord.

Elle est sous des branches rendant la présentation compliquée, mais à force de persuasion, il arrive à mettre sa nymphe dans l'eau où il le souhaite.

Le résultat ne se fait pas attendre!

Ferrage puis le poisson part sous les branches; Du coup je saute à l'eau, soulève les branches pour qu'il puisse passer la canne dessous, tout en laissant dévider la soie, et en espérant que la truite soit toujours au bout!

La manœuvre a réussi et le poisson est toujours là. Le combat est rude mais on finit par la glisser dans l'épuisette.

J'annonce plus de 60 et Julien me dit 55!

- On pari une paire de gammare qu'elle fait plus de 60?

- OK!

Et ben, j'ai des nouveaux gammares dans mes boites...

Un triplé de dizaine
Un triplé de dizaine
Un triplé de dizaine

S'en suit une longue traversée du désert...
Mais au bout d'un moment, en remontant tranquille chacun notre bordure dans l'eau, j'aperçois une forme dans un friselis...

Du coup, le gaillard traverse, monte sur la berge et me guide depuis le haut!

Après quelques lancers d'explications, la dérive est bonne, et il voit le poisson décoller puis se bloquer!

- Ferre!!!

C'est bon elle est au bout, mais avec le courant elle m'en fera bien baver...

Un triplé de dizaine
Un triplé de dizaine
Un triplé de dizaine

On finit ce secteur par la fosse du haut.

J'appelle Julien qui s'amuse au fil dans les courant du dessous.

- Viens voir y a un bloc, là!!!

On va la pêcher à tour de rôle, durant une grosse demi heure...

Le poisson est situé dans un bon mètre cinquante, dans une veine où ça pousse!

Il faut donc du lourd!!!

A quasi chaque première présentation de nymphe, elle se décalera mais sans jamais prendre...

J'aurai la plus belle occas où sur une nymphe de mouche de mai, elle montera à mi-eau, à l'animation...

Mais la belle n'est pas devenue grosse pour rien, et au bout d'un moment elle finira par disparaitre dans le profond...

Pas bien loin, il y en a une autre, mais de gabarit bien moindre, et Juju ne tardera pas à la faire!

Un triplé de dizaine
Un triplé de dizaine

C'est déjà le milieu d'aprem et on a toujours pas manger, ni bu une petite bière!
On prend donc la voiture pour aller casser la croute sur le secteur que nous souhaitons faire ensuite.

Malheureusement, pas grand chose à déclarer sur ce dernier secteur mis à part un joli vendangage pour moi...

Un poisson bien actif qui décollera de 50cm pour prendre ma nymphe mais que, par je ne sais quelle poisse, je ne verrai pas prendre!!!

Je ne vous raconte donc pas les moqueries que je vais subir les instants qui suivront... Hihihi!!!

Nous finirons donc la journée avec 3 truites pour les 3 dizaines de pêcheur de zébrées : 40+, 50+ et 60+!

Au final, toujours une bonne journée avec Julien, même si je suis conscient que je n'ai pas vraiment bien pêché aujourd'hui, car la casse ou le loupé aurait pu être évité...

Partager cet article

Repost 0

commentaires